1 2 3 4 5 6 L'âme du R.E.T le Contact Index Interpretation

Tout en restant prudent avec les typologies, voici un exemple, parmi bien d'autres, de l'heureuse convergence de la théologie traditionnelle, de l'astrologie conditionnelle et du Divin SoriAstres.

Elle concerne l'identité structurelle du RET (voir ci-dessous), des Hiérarchies angéliques, des types d'âmes et de leurs Devoirs envers Dieu, des Dons de l'Esprit Saints, des Vertus et des Béatitudes, ainsi que les vices et péchés qui s'y opposent.

Mais le présent travail (été 96) portera principalement sur la classification des "Physionomies Spirituelles" (Chrétiens magazine n°89, Mars 96, article du Père Ovila Melançon, p.12). Basées sur les Trois Devoirs principaux que l'homme est libre de remplir à l'égard de Dieu, Le connaître - L'aimer - Le servir, elles se définissent comme telles selon la tradition catholique, peu enseignée de nos jours :

âmes chérubiniques : Le connaître
âmes séraphiques : L'aimer
âmes angéliques : Le servir
Auxquelles nous avons, en vertu du SoriAstres, rajouté une quatrième, qui se place avant, pendant et après les autres :
Les âmes virginales : L'accueillir.
Nous pouvons formaliser ainsi les types d'âme Comme les 3 devoirs qui leur sont associés 
Types d'Ames
Devoirs
 

Et les Dons de l'Esprit Saint envoyés pour notre sanctification (Mai 2000*)

 

 

* Cet essai sur les Dons de l'Esprit m'a été demandé par Dieu lui-même :
"Travaille sur les 7 Dons ... et trouve-moi les 3 autres !"

Mais sans Lui, je n'eûs point trouvé les Noms des 3 derniers ... venant compléter les Sept traditionnels.
Un prochain article développera ces réponses humaines - toutes spirituelles - aux influences conjuguées de la Grâce sanctifiante de l'Esprit, de la Foi, de la Nature et de notre Liberté.


 
 

Ces "trinités" vivantes découlent directement de la Très Sainte Trinité que nous représentons de cette manière, en nous souvenant de la "Circumincession des Personnes Divines".
Ce schéma représente abstraitement les Relations unissant les Trois Personnes distinctes de la Trinité.
 

Elles sont en interdépendance mutuelle, Une, Duelle et Plurielle, 
dans la parfaite harmonie de leur sublime Amour, Créateur de l'Univers et Salut de l'Homme.
Trinité
La "Mère" semble contenir en Elle les Trois,
cependant c'est parce que TOUT en Elle s'y donne...

Mais, me direz-vous, quel est donc le rapport avec l'Astrologie ?

Il est dans le fondement structurel du système solaire !

JP Nicola, par ses connaissances astrologiques et philosophiques, par ses calculs astrométriques sur les demi-grands axes et les gravités à la surface des planètes, par son excellente étude sur la "courbe de cicatrisation" de Lecomte Du Noüy, a dégagé trois niveaux remarquables dans l'harmonie des pesanteurs du système auquel, naturellement, nous appartenons.

Ces trois niveaux ont fait l'objet de nombreuses études astrométriques et astrologiques, et ont en grande partie contribué à dégager l'astrologie de son fatras empoussiéré dans lequel elle végète, principalement à cause de son symbolisme païen, dénaturé avec le temps...

Après bien des essais-erreurs, ils ont acquis le statut de Fonctions Universelles, valables pour tous les types de systèmes "solaires" possibles, avec les appellations suivantes :
 
REPRESENTATION EXISTENCE TRANSCENDANCE LUNE
Planètes intérieures à l'orbite terrestre, vitesses rapides et courtes distances.

 Révolution sidérales :
Mercure : 3 mois.Code tR.
Vénus : 6 mois.Code eR.
SoliTerre : 1 an.Code rR

 Centre Soleil (ou Terre) :
signaux simples, unitaires, de forte intensité, court terme.

Planètes extérieures, vitesses et distances moyennes.

 Révolution sidérales :
Mars : 2 ans. Code eE.
Jupiter : 12 ans. Code rE.
Saturne : 28 ans.Code tE.

Centre Mars :
signaux duels, composés, de moyenne intensité, à moyen terme.

Planètes extérieures, vitesses lentes et longues distances.

 Révolution sidérales :
Uranus : 84 ans . Code rT.
Neptune : 165 ans .Code eT.
Pluton : 249 ans .Code tT.

 Centre Pluton : 
signaux multiples, complexes et subtils, de faibles intensité, à long terme.

Révolutions (Jours)
Sidérale : 27,3217
Synodique : 29,5305
Draconitique : 27,2122
Anomalistique : 27,5545
Tropique : 27,3215
Equatoriale : 27,32

 Signification de globalité, d'homogénéité de l'ensemble par l'homéostasie des échanges d'informations.

Mots-clé

Volonté en Sujet
Modèle en Objet
Engagement en Relation
Amour en Intégration.

Mots-clé

Vitalité en Sujet
Concret en Objet
Contact en Relation
Force en Intégration.

Mots-clé

Sagacité en Sujet
Mystère en Objet
Prescience en Relation
Contemplation en Intégration.

Mots-clé

Réceptivité en Sujet
Fondement en Objet
Adualisme en Relation
Plénitude en Intégration.

Le R extensif
Soleil, Vénus, Mercure
Le r intensif

Soleil, Jupiter, Uranus 
Le E extensif
Mars, Jupiter, Saturne
Le e intensif

Vénus, Mars, Neptune.
Le T extensif
Uranus, Neptune, Pluton
Le t intensif

Mercure, Saturne, Pluton.
Lune
petit pouvoir intensif r.e.t

Les niveaux de départ sont appelés Extensifs (code : MAJUSCULES = diffusion du centre),
Les niveaux d'arrivée sont nommés Intensifs (code : minuscules = renforcement du centre).

En effet, ces trois niveaux sont en interaction constante, avec toutes les combinaisons possibles d'un niveau à un autre, telle la structure trinitaire de la Circumincession des Personnes divines.
 
C'est le Système R.E.T, acronyme des trois noms que J-P. Nicola leur a attribué :
Le R.E.T
Schéma circulaire du R.E.T, principalement étudié dans les référentiels Objet / Relation

Les formules dites "inadaptées" découlent du schéma ci-dessus :
 
Représentation Extensive Existence Extensive Transcendance Extensive Lune
Soleil (rR) est non E, non T
Mercure (tR) est non E
Vénus (eR) est non T
Mars (eE) est non R, non T
Jupiter (rE) est non T
Saturne (tE) est non R
Uranus (rT) est non E
Neptune (eT) est non R
Pluton (tT) est non E-non R
Code "p" (petit pouvoir) est non R-non E-non T

Si maintenant nous voulons mettre en rapport ces trois niveaux bien réalistes du ciel physique, avec les Trois devoirs chrétiens et les physionomies spirituelles qui leur sont associées, il est nécessaire de les interpréter, avec le SORI, dans le plan de l'Intégration en Dieu .



 
 

De fait, je me "sépare" du COMAC sur deux point essentiels :

1. Quel Dieu sert-il ?

Le Dieu froid, impersonnel et objectif "d'une physique encore inconnue", auquel se réfère JP Nicola (par souci de combattre la subjectivité psy-magico-symboliste, reine du "petit qui chausse le grand" et plaie de l'astrologie) n'est en rien comparable au Dieu d'Amour, chaleureux et personnel, que Jésus-Christ continue toujours, bien réellement et de la plus vivante et douce manière qui soit, de révéler aux coeurs des humbles et des enfants ... Ce qui ne sied guère "à l'orgueil du savant" !

S'il est souhaitable que "le petit ne chausse point le grand" dans l'ordre physique, est-ce encore pareil dans l'ordre spirituel ? Le ROI des rois est le serviteur de TOUS ... L'esprit d'enfance est LA condition
d'accession aux délices du Ciel ...
Il est aussi crucial d'arrêter de vouloir expliquer le haut par le bas... en évacuant DIEU, Le Créateur ! Pour le moins, cela révèle une confusion certaine des référentiels Objet/Intégration.

Car sans vouloir "expliquer l'Astrologie par le Spirituel seul", ni désirer "atteindre le Surnaturel par des voies naturelles seules", force est de constater qu'ils communiquent tout azimut, au grand dam des séparatistes de tous bords ... En Dieu, les Référentiels sont UNIS !

Seul les ennemis du Christ nient l'Incarnation du Dieu Vivant, proche de ses Enfants, dont l'Altérité tient plus des différences d'états entre le Créé et l'Incréé que d'une opposition de structures.

2. La prééminence absolue de la Sainte Trinité sur le ternaire RET :
A l'inverse de mes confrères du COMAC, qui pensent que la Trinité chrétienne n'est "qu'une symbolisation de la structure ternaire du système solaire", je crois, et tous les croyants aussi, que c'est la Sainte Trinité qui en est l'Unique Auteur !!

Le Dieu trine, qui nous a créé "à son image et à sa ressemblance", a créé aussi ce monde où nous vivons à l'image et à la ressemblance de sa Structure trinitaire... J'oserais dire : par sa Mathématique, qui est AMOUR, SAGESSE, ETERNITE, UBIQUITE, TOUTE-PUISSANCE.

Mais comment est-il possible qu'un travail aussi rigoureux que savant sur la Structure physique de la Nature puisse "révéler ainsi" ce persévérant réalisme de la Théologie chrétienne, tout autant qu'être "éclairé par Elle" sur l'exceptionnelle altitude spirituelle des réponses humaines qui s'ouvrent à la Grâce Sanctifiante ?

La réponse viendra-t-elle du COMAC, du SoriAstres ou de Dieu même ???



 

En plus du RET/ Intégration en DIEU, nous avons élargi l'interprétation astrologique pour l'être humain, selon les quatre occurrences suivantes :

Quand Dieu le porte
Grâce sensible
Grâce non sensible

Quand l'Homme supporte
Adapté riche ou pauvre
Inadapté riche ou pauvre

Quand le Diable l'emporte
Sans consentement
Avec consentement

Quand Jésus le sauve
Salut partiel et progressif
Salut complet et définitif

Ces vecteurs d'interprétation, liés au Divin SoriAstres, sont l'occasion d'un immense travail de marqueterie silencieuse qui revisite toute l'astrologie, éclaire bien des concepts théologiques et les fonde dans le réel pour nous ancrer encore plus solidement en Dieu.

Après cette mise au point et ces élargissements nécessaires, nous pouvons développer l'identité des 3 catégories d'Ames, des 3 Devoirs envers Dieu et des 3 niveaux du RET constitutifs de la structure de notre système solaire.
Sans oublier la quatrième, à la fois première et ultime, dont l'humble petit pouvoir est sans aucun doute la plus grande richesse de chacun... Car :

"si vous ne devenez comme des petits enfants, vous n'entrerez pas dans le Royaume des Cieux."








Le Contact Index Intpretation 1 2 3 4 5 6 Suite de l'article