1 2 3 LES AMI(E)S DE DIEU HerOmbre Index DN
A l'Ecole des Ami(e)s de Dieu osons la Sainteté de son Amour
St Augustin Ste Foy St Philippe Neri Ste Hildegarde de Bingen St Yves

L'étude des thèmes de Saints, ou astro-hagiographie, est certainement le témoignage le plus probant et le plus vivant de la valeur du Divin SoriAstres.
Ainsi que celui de la relativité de toute astrologie...
Les rares essais que je connaisse font, dans les meilleurs cas, bien état de l'intérêt spirituel de l'astrologue pour ces humains élus de Dieu, mais avec une symbolisation tellement excessive que leurs véritables personnalités s'évanouissent derrière Saint Bol, le plus grand Saint de l'astrologie...
Ils sont surtout produits par des hommes d'église ouverts à l'astrologie ou par des Kabbalistes, tous profondément et démesurément symbolistes.

Or, la Voie de Sanctification des Enfants de Dieu est située concrètement sous la voie lactée.
Ce que les Saintes et les Saints me demandent, ce que Dieu exige de moi, c'est, d'une part, la démonstration que la vérité de la céleste nature se vit à travers la réalité de leur terrestre nature. Toujours faite d'ombre et de lumière, de souffrances et de défauts, voire de péchés, qu'ils se connaissaient tous pour les avoir combattus, et que l'on a bien trop souvent occultés par souci de modélisation et de formalisme !
Et d'autre part, que la connaissance de cette interaction Divin-Céleste-Humain peut favoriser la sanctification de ce dernier, par et pour l'Amour de Jésus-Christ, notre Sauveur.

A la seule condition d'avoir le coeur tourné vers LUI lorsque notre Regard observe les étoiles, que notre Esprit analyse leurs signaux et que notre Langue les interprète ...
"Fais comme pour tout le monde" m'ont-ils répété à l'envi, et "montre leur la Gloire de Dieu".
Ils sont tous unanimes à dire de nous adresser à Dieu d'abord, et ensuite à eux : ils savent très bien tout ce qu'ils Lui doivent, et combien leurs mérites sont infimes en regard de son Amour infini.
C'est uniquement vers Dieu et Jésus-Christ que doivent monter nos prières, à travers l'intercession que nous leur demandons...

Quelques Saint(e)s, sur l'ordre de Dieu, m'ont donné leurs dates, heures et lieux de naissance.
Les deux premiers furent Sainte Emilie de Rodat (la Sainte du Rouergue) et Saint Yves (l'avocat breton).

St Augustin Le plus étonnant de tous fût ST AUGUSTIN qui, avec son génie de la formule, me dit tout de go :

Ton but, c'est Dieu,
Ton moyen, le Divin SoriAstres,
Ta sainteté, la Prière et l'étude,
Ta Grâce, de communiquer avec nous."

Il est bien évident que pour les Saintes et les Saints des temps anciens, nous ne pouvons vérifier leurs données de naissance, hormis l'interprétation.
Mais Dieu veille et un jour, peut-être, si telle est sa Volonté...
Les quelques exemples que je livre à votre légitime curiosité ne sont pas encore totalement étudiés : ce sera l'objet de mes prochains travaux.
Toutefois, en cette courte présentation, il est sans doute bon de relever quelques traits caractéristiques.
Mais je resterai "classique" et bien trop succint, aussi bien du point de vue astrologique qu'hagiographique, me réservant pour les ouvrages futurs...

STE FOY Je voudrais commencer par vous présenter une courageuse et bien douce vierge du Lion, jeune martyre du III ème siècle, toujours célèbre et célébrée à Conques : la bien nommée STE FOY.
Ni le grill, ni l'épée de la brute romaine ne sont venus à bout de l'amour pour le Christ de cette adolescente de 15 ans ! Tout au contraire, son injuste mort a déclenché d'innombrables conversions dans l'agenais, participant ainsi à la christianisation du pays... Elle est toujours aussi joyeuse et son rire est un véritable bain de céleste jouvence : avec jupiter sur l'ascendant Sagittaire, cette lionne héroïque a un moral de feu ! Et signe un trait caractéristique de la dévotion à Sainte Foy : comme repentir, il fallait souvent lui donner de l'or... Elle a libéré, par la grâce du divin Père, un nombre incroyable de prisonniers, coupables et non coupables, du moment qu'ils se convertissaient pour leur libération.
Sa puissante intercession, aussi efficace qu'il y a 17 siècles, m'a soulagé de mon handicap vertébral : lors de sa procession annuelle (à la Saint Bruno), une céleste douceur est venue caresser mon dos, l'allégeant de son principal problème... Je la remercie également de la redécouverte de la "pureté de coeur", immense cadeau divin pour qui a chuté dans les bas-fonds d'ici-bas. Comme le monde est petit, seul Dieu est Grand !

L'exemple le plus gai est assurément ST PHILIPE NERI: le "Saint de la Joie" est né sous un alignement Terre-Lune Pluton opposé Jupiter ! Ce qui, en géocentrisme, se traduit par une "conjonction Soleil-Jupiter opposée à Pluton".
Non seulement, il était d'un optimisme et d'une jovialité légendaires, mais il supportait difficilement qu'on lui parlât de sa "sainteté" !
Rappelons aussi la "grosseur hors-norme de son coeur" (l'expansionnisme jupitérien...), physiquement prouvée après sa mort .
C'est un des rares Saints de l'axe Gémeaux-Sagittaire, la dominante étant, sur une quarantaine de Saint(e)s, l'axe équinoxial Vierge-Poissons, suivi du Taureau-Scorpion.
St P. de Neri

Il est certain que toute personne née sous cet alignement ne fera pas un Saint Philippe Néri !
N'oublions pas que les bases conditionnelles peuvent mener au sommet Chrétien, si Dieu le veut.
Outre le fait qu'il n'existe aucun moment cosmique semblable à un autre, le "réalisme conditionnel" va bien de l'hérédité jusqu'à la Volonté Divine...

Ste Hildegarde de B. Autre illustre et saint exemple : STE HILDEGARDE DE BINGEN.
Chétive mais noble, petite, fine et pure, inculte ayant tout appris de Dieu par son Ange, moniale discrète et inconnue jusqu'à l'âge de 40 ans (demi-cycle uranien) où elle se révéla être un hérault de divine sagesse, de science, de médecine, d'art et de Foi pour toute l'Europe du 12è Siècle !
Musique, Médecine, Cosmologie, Théologie, Mystique, Sacerdoce : quelle richesse !
Vraiment LA Vierge modèle de l'âme Poissons...
Comme Saint Augustin et Saint François de Sales, lorsque le coeur du Sujet y consent sous l'action de la grâce, une Lune Bélier conjointe à Pluton Bélier/Poissons, laissent couler l'eau vive du Seigneur en un véritable torrent de l'Esprit Saint, ouvrant les portes de la Connaissance de Dieu, simplement parce qu'IL l'a voulu ainsi, que leurs coeurs Lui étaient donnés, que leurs natures s'y prêtaient et que bien des prières les protégaient...

St Yves Ce cher ST YVES DE TREGUIERS, l'avocat des pauvres bretons exploités par les Seigneurs, grand convertisseur de brigands et autres mauvais larrons :
voilà un Scorpion qui, comme Saint Augustin, ne dément pas la maîtrise du langage accordée à ce signe, ni la "Balance équatoriale" la tradition des métiers de justice, et dont l'âme Taureau se suffisait d'un niveau matériel des plus simples, même au milieu de l'aisance.
C'est de lui que je tiens le "jeûne du Samedi"...
Il est le contre-exemple même du truisme concernant les Scorpions sur leur "propension à se faire l'avocat du diable" : c'est de Dieu et des pauvres dont il s'est fait le défenseur, par Amour du Christ !
Le Neptune Cancer harmonique, culminant dans le ciel natal en Relation, suffit-il à illustrer cette incroyable capacité à émouvoir son auditoir et à faire pleurer de repentir les pires brutes ?
Certes non, car son Amour de Dieu et de ses frères humains est toujours aussi vivant... Mais cela explique en partie la forme particulière qu'il a pris dans sa vie.
Il se sent concerné par le Divin SoriAstres et suit de près son évolution.

HAUT St Augustin Ste Foy St Philippe Neri Ste Hildegarde de Bingen

1 2 3 HerOmbre Index DN